Données

Les jeunes femmes se disent beaucoup plus souvent victimes de discriminations

4 % des hommes déclarent avoir subi des comportements discriminatoires au cours des deux dernières années. La proportion monte à 8 % chez les femmes et à 15 % chez les femmes de moins de 30 ans.

Publié le 3 janvier 2024

https://www.inegalites.fr/discriminations-selon-age-et-sexe - Reproduction interdite

Modes de vie Âges Femmes et hommes Lien social, vie politique et justice

7,7 % des femmes de 18 à 75 ans disent avoir subi au moins un comportement discriminatoire au cours des années 2019 et 2020 [1]. C’est deux fois plus que la part des hommes dans ce cas (3,8 %). La question posée dans l’enquête de l’Insee concerne tous les motifs de traitement défavorable, que ce soit le sexe, l’origine, la religion ou l’orientation sexuelle, par exemple.

Selon l’âge, les écarts sont importants. 14,7 % des femmes âgées de 18 à 29 ans se plaignent d’avoir été discriminées dans les deux dernières années, contre 4,9 % des 50 à 59 ans et 3 % des 60-75 ans. Chez les hommes, les plus touchés ont entre 40 et 49 ans (5,8 %).

Ces résultats sont issus d’une enquête de l’Insee sur l’insécurité. L’institut ne détaille pas les motifs de discriminations. La part importante de victimes chez les jeunes femmes signale l’ampleur des agressions sexistes – physiques et verbales – qu’elles subissent. Ces données en disent long sur la vie des femmes et des hommes dans notre société : les premières se plaignent en moyenne deux fois plus de discriminations que les seconds, et même trois fois plus chez les plus jeunes. Certes, on mesure un ressenti et non des faits réels. Mais les campagnes de sensibilisation portent leurs fruits : une partie des gestes et des propos qui étaient vécus comme « l’ordre logique des choses », une forme de domination admise, ne le sont plus aujourd’hui. Et c’est une avancée.

Part de la population victime de comportements à caractère discriminatoire selon le sexe et l’âge
Unité : %
Femmes
Hommes
18-29 ans14,74,6
30-39 ans8,55,4
40-49 ans9,35,8
50-59 ans4,92,9
60-75 ans3,01,3
Ensemble7,73,8
Lecture : 5,8 % des hommes âgés de 40 à 49 ans déclarent avoir été victimes d’au moins un comportement à caractère discriminatoire au cours des deux dernières années.
Source : Insee – Données 2019-2020 – © Observatoire des inégalités

Photo / © Muhammad Alfan Setyawan


[1France, portrait social. Édition 2022, Insee Références, Insee, novembre 2022.

Commandez le « Rapport sur les discriminations en France »

Le « Rapport sur les discriminations en France » de l’Observatoire des inégalités réunit des données sur les discriminations, que leur motif soit la couleur de peau, l’origine, le sexe, le handicap, l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou encore l’appartenance syndicale. Il apporte également les explications utiles sur la définition et la mesure des discriminations.


Commander
Date de première rédaction le 1 av. J.C..
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Sur ce thème